Réunion collective

  • École Les Marronniers
  • Divers

Présentation de l’équipe

Projet pour les années à venir.

Être acteur

Être acteur, c’est prendre sa place, agir sur sa vie, sur ses choix, …

Durant les 3 années à venir, l’école a souhaité mettre l’accent sur l’un de ces points.

« Rendre l’enfant acteur de ses apprentissages »

Pour que les enfants soient acteur, il est important qu’ils voient autour de lui des adultes acteur… Des enseignants qui font des choix et les assument, qui réfléchissent et agissent, des parents qui s’impliquent, qui s’assument…

L’Association de Parents, le Conseil de Participation sont des lieux qui peuvent réfléchir, agir, pour soutenir la démarche éducative de l’équipe pédagogique.

L’autonomie et l’ouverture sur le monde sont les deux autres axes que l’équipe s’engage à développer.

 

Autonomie…

L’étymologie du mot autonomie est grecque :

« autos » signifie soi-même et « nomos » signifie la loi. L’autonomie est donc la possibilité de se gouverner soi-même, par ses propres lois, et par extension, reconnaître ce droit aux autres mais en observant les règles qui régissent la vie en collectivité. L’autonomie est donc à la fois reliée à la construction de la personnalité, mais aussi à la socialisation et à la citoyenneté. En pédagogie, amener un enfant à être autonome, c’est l’amener à se détacher progressivement de l’adulte ou de ses camarades pour réaliser seul le plus grand répertoire d’actions possibles : se déplacer, imaginer, réfléchir…

L’enfant devenu acteur de sa vie et autonome est alors prêt pour s’ouvrir au monde qui l’entoure, prêt à le découvrir, à se l’approprier, à le partager… à l’améliorer…

Telles sont nos ambitions pour nos élèves, adultes de demain..

 

Petit mot sur l’Organisation des classes et des aides (ouvertures des mi-temps (comment ça marche…)

Notre école se veut agréable et accueillante. Pour conserver cette ouverture, elle doit aussi mettre des limites.

Recommandations en vrac:

  • Marquez les affaires de votre enfant ( Enveloppes, documents, habits, cartable, boite à tartines…) !
  • La classe c’est pour les enfants. Pas de parents ventouse… Si besoin de rencontrer les enseignants on prend rendez-vous ou on les rencontre sur la cour.
  • Être à l’heure, c’est une question de respect, de qualité, de sécurité aussi.
  • Si malgré tout on est en retard, on dérange le moins possible, on n’interrompt pas l’institutrice. 8h35 sur la cour on dit au revoir à son enfant.
  • Le soir, on attend son enfant sous le grand préau… Il est important de laisser les rangs venir jusqu’à vous…
  • Sécurité : le parking, la barrière fermée. Attention aux enfants seuls
  • Maladie : prévenir l’école, penser à annuler les repas, si l’enfant rentre avant la fin du congé, avoir une autorisation médicale. L’école n’est pas un hôpital de jour
  • La piscine du vendredi... Attention au parking (informer les grands-parents), mettez des habits simples et notez-les.
  • Pas d’argent liquide ( sauf crêpes). Tout est facturé. Rien ne se paie à l’avance. Soyez attentifs à compléter correctement les infos demandées. Tout le temps perdu par les instits à collecter, vérifier les documents n’est pas consacré aux enfants… C’est dommage !
  • Suivez les infos régulièrement sur le site internet ( sortie, activités, marché de Noël…)

 

Les externes

Transparents , PMS, Mme Piron, Mamy Anne Lise, Les ateliers Colipain

 

Le rôle du directeur

Il est le responsable de la gestion quotidienne de l’école et doit s’assurer que tout fonctionne pour un mieux.

Sa fonction se partage entre différents pôles : l’administratif, le financier, les infrastructures, la gestion du personnel mais également le pédagogique et l’éducatif. Trop souvent je rencontre des gens qui me disent qu’ils ne savaient pas qu’on pouvait me parler de ceci ou cela en ce qui concerne leur enfant ! L’éducatif et le pédagogique, c’est la base de mon métier.

Quand on rencontre une difficulté avec la scolarité de son enfant je suis l’interlocuteur à contacter. Bien entendu, pour ce qui touche la classe, l’enseignant est la première personne à contacter… Bien des solutions peuvent être apportées ainsi mais si la difficulté persiste, c’est mon devoir d’aider l’enfant. Toute personne qui me sollicite sera toujours entendue…

L’essentiel pour moi c’est l’enfant, le reste est accessoire et est au service de cette priorité.


© 2020 École Les Marronniers, Tous droits réservés